ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com

Guide de l'équipement d'escalade

Équipement important pour les débutants en escalade

Si l'équipement est adéquat, le nouveau sport fonctionne aussi : celui qui a pris goût à l'escalade et souhaite pratiquer régulièrement ne peut pas se passer d'équipement. Pour les premiers essais en salle ou en plein air, il est peut-être possible de louer un baudrier et des chaussons d'escalade. Mais si l'on est sérieux, on doit faire quelques achats.

Wer Klettern geht, braucht von Anfang an die richtige Ausrüstung.




Grimper les parois et se laisser parfois pendre : l'escalade sportive est synonyme d'un mode de vie qui a beaucoup à voir avec la liberté et le fait de tester ses propres limites. Il ne s'agit pas seulement de mettre à l'épreuve sa force et son habileté. La coordination et la forme physique sont tout aussi nécessaires que la créativité, qui se manifeste déjà dans le choix de la voie vers un objectif donné.

Malgré toute la fascination qu'elle suscite, l'escalade sportive ne fonctionne qu'avec un équipement adéquat, qui est décisif pour sa propre sécurité et celle de ses partenaires d'escalade. Seul celui qui peut se fier à 100 % à l'équipement nécessaire pourra vaincre les massifs montagneux de ce monde en s'engageant pleinement et en s'amusant.

Que devrait se procurer un débutant en escalade ?

Chaussons d'escalade

Des chaussons d'escalade adaptés garantissent que le pied est maintenu sur les plus petites saillies, que ce soit en extérieur ou en salle. Il est important qu'ils soient relativement étroits mais confortables. Prenez suffisamment de temps pour essayer différents modèles dans un magasin spécialisé. La forme de fermeture que l'on choisit est finalement une question de goût. De même, le choix d'un modèle plus souple - il réagit de manière plus sensible, mais nécessite plus de force dans les pieds - ou plus rigide - il donne plus de stabilité - dépend de ses propres préférences.

Harnais d'escalade

Le baudrier sert à l'ascension sécurisée avec une corde et est aussi nécessaire au grimpeur qu'à l'assureur. Ici aussi, il est conseillé de l'essayer, car le baudrier ne doit pas couper le corps, même en position suspendue. Il doit y avoir suffisamment de place entre les tours de cuisse et la jambe pour y glisser la main, sinon ils risquent d'être trop serrés.

Dispositif d'assurage

Il existe de grandes différences entre les méthodes et les appareils d'assurage. L'important est qu'ils permettent de descendre en rappel et d'assurer des cordes simples et doubles. Il existe par exemple des modèles semi-automatiques qui apportent une fonction de blocage ou des appareils plus simples et d'utilisation plus variable qui ne bloquent pas. Pour pouvoir prendre une décision fondée pour ou contre certaines versions, il convient de se faire conseiller dans un magasin spécialisé.

Cordes

Avoir sa propre corde d'escalade - ou "corde à simple dynamique" - devient important si l'on aime être le premier à grimper. La corde est facilement extensible et peut amortir d'éventuelles chutes.


Selon les préférences en matière d'escalade, il existe des cordes de différentes longueurs, épaisseurs et avec des revêtements variés. Pour la salle d'escalade, une quarantaine de mètres suffisent généralement, mais les excursions en plein air nécessitent bien plus. Pour les longues voies, il vaut vraiment la peine d'emporter une corde de 80 ou 100 mètres. Le choix du diamètre de la corde et du revêtement se fait également en fonction de l'escalade prévue. Si l'on grimpe exclusivement en salle, on peut se passer d'un revêtement. En revanche, la protection de la corde contre la saleté et l'humidité est importante pour les randonnées en pleine nature. Les cordes fines sont beaucoup plus légères, mais ont généralement une durée de vie plus courte. Les variantes plus épaisses sont plus agréables à utiliser, mais elles sont aussi plus lourdes. L'épaisseur moyenne d'une corde est d'environ dix millimètres de diamètre.

Extensions ou presses

Il s'agit ici des liaisons entre les pitons d'escalade, c'est-à-dire les points d'assurage dans la paroi, et la corde d'escalade. Il s'agit de sangles plus ou moins longues reliées à un mousqueton. Une fois encore, le choix des élingues dépend des habitudes d'escalade et varie de cas en cas. Les magasins de sport vous conseilleront volontiers.

Casque d'escalade

L'achat d'un casque est surtout conseillé pour l'escalade en plein air afin de se protéger des chutes de pierres. De plus, il permet d'atténuer l'impact en cas de glissade ou de chute involontaire. Les casques d'escalade existent en différents modèles et types de construction, essayez-les ! Outre le fait qu'il doit être le plus léger possible, il est surtout important qu'il soit bien ajusté et rembourré, afin que le casque ne gêne pas lors de l'escalade. Il faut également veiller à ce qu'il y ait suffisamment de "trous d'aération".

Sac à magnésie

Ce sac, généralement cylindrique et rempli de magnésie, aide à sécher les mains moites lors d'une escalade éprouvante et permet ainsi de les saisir à nouveau en toute sécurité. En cas de besoin, il est souvent porté à l'arrière du baudrier. L'ouverture doit être suffisamment grande pour qu'une main puisse y accéder sans problème.

Et la qualité ?

Les personnes qui achètent du matériel d'escalade en Allemagne peuvent être sûres que les pièces d'équipement sont sûres. Tous les produits ont passé des tests spéciaux et sont certifiés en conséquence, quelle que soit la catégorie de prix. La certification est clairement indiquée. Toutefois, il ne suffit pas de se lancer avec un équipement parfait pour se sentir totalement en sécurité. Les pitons et les cordes normalisés ne fonctionnent de manière fiable que s'ils sont utilisés correctement. La pratique rend parfait, et la prudence est un partenaire d'escalade recommandé. En revanche, il ne faut jamais tomber dans l'excès de routine.

Share article
ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com
Topics in this article



ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com