7

Days, 7 Good News : Regina Halmich au Hall of Fame & Ons Jabeur avec le girl power de Tunisie

LISTICLE | 05/11/2022
7 jours, 7 bonnes nouvelles : une victoire héroïque au Tour-de-France, un lavage de tête pour les ignorants du bonnet de bain et un club de football qui prend position contre le racisme.
Author:
Antonia Wille

Nous trouvons : De temps en temps, il faut de bonnes nouvelles. Surtout dans le domaine du sport. Dans nos Good News, nous te servons chaque semaine sept nouvelles qui font battre notre cœur de sportif - et le tien aussi, espérons-le. Parce que ces nouvelles sont amusantes. Elles sont tournées vers l'avenir. Parce qu'elles montrent de nouvelles tendances. Parce qu'elles apportent une touche d'absurdité dans un monde bien trop sérieux. Ou tout simplement parce qu'elles apportent de la joie. L'essentiel, c'est la bonne humeur, telle est notre devise dans ce format d'actualités. Et nous y allons tout de suite.

Avec une joueuse de tennis tunisienne qui est aussi un modèle pour les femmes de son pays en dehors du terrain, une boxeuse allemande qui entre au Hall of Fame et un sportif de l'extrême sans jambe inférieure qui traverse l'Allemagne à vélo.

1

Une marche par jour éloigne le médecin

L'exercice en plein air fait tout simplement du bien ! Et c'est précisément pour cette raison que les médecins canadiens peuvent désormais inscrire "Park prescription" sur l'ordonnance - c'est-à-dire marcher au lieu de prendre des pilules. Introduit par l'administration canadienne des parcs nationaux, les patients échangent sur place l'ordonnance contre un billet d'entrée gratuit pour un parc national. "Il n'existe pratiquement aucun diagnostic médical pour lequel la nature ne soit pas utile", explique Melissa Lem, médecin généraliste à l'origine du projet, dans le Süddeutsche Zeitung. Mais on peut bien sûr aussi le faire sans ordonnance, donc Descendez du canapé et allez dans la nature.

2

Retour avec le bronze pour Anne Haug

Pour Anne Haug, c'était "mourir à petit feu" - pour nous, c'était simplement une performance de pointe d'une combattante. Haug est montée sur la troisième marche du podium lors des championnats du monde de triathlon à St. George (USA). C'est déjà une performance en soi, mais les derniers championnats du monde d'Anne remontaient à 938 jours en raison d'une corona et d'une blessure. C'est pourquoi elle a dû aller jusqu'au bout de ses forces pour décrocher le bronze. Après natation et cyclisme seulement 5e, elle s'est battue pour se hisser à la 3e place du marathon. "On n'a pas d'abonnement pour la victoire", a déclaré Haug. Le cyclisme était déjà brutal, "au marathon, c'était la mort à petit feu. Je suis super contente d'avoir pu défendre ma troisième place". Félicitations pour ce retour réussi, Anne Haug!

3

Regina Halmich fait son entrée dans deux Hall of Fames à la fois

C'est grâce à ses combats de boxe contre Stefan Raab que Regina Halmich s'est vraiment fait connaître - dans l'un d'eux, elle a même eu besoin de son nez. Avant cela, on s'était souvent moqué d'elle en tant que boxeuse. Aujourd'hui, presque 20 ans plus tard, Halmich obtient une (double) satisfaction : le 20 mai, l'ancienne championne du monde de boxe sera intronisée au Hall of Fame du sport allemand. Mais ce titre semble presque insignifiant à côté de la deuxième distinction : elle est la première Allemande et seulement la cinquième femme à entrer dans le Hall of Fame international. Et ce, à juste titre, puisqu'elle est restée invaincue (au sens propre du terme) pendant douze ans - respect.

4

Maximilian Schwarzhuber pédale - sans le bas de la jambe

Maximilian Schwarzhuber avait décidé de se faire amputer des deux membres inférieurs en 2017 à cause de sa maladie. Depuis, il s'est battu kilomètre après kilomètre pour revenir à la vie. En tant que conférencier et coach, il est devenu depuis longtemps un modèle pour tous ceux qui ne veulent pas que leurs limitations physiques les empêchent de donner le meilleur d'eux-mêmes dans le domaine du sport. Et il ne fait pas que parler, il agit aussi. Le 6 mai, il a enfourché son vélo de course avec son collègue sportif de l'extrême Achim Heukemes (qui a tout de même 70 ans) - l'objectif : aller de Flensburg à Oberstdorf. Une fois à travers l'Allemagne, 1001 kilomètres en 48 heures. Malheureusement, son genou l'a empêché de franchir la ligne d'arrivée, mais il a parcouru 921 kilomètres à vélo. Son prochain défi ? L'Ironman d'Hawaï l'année prochaine.

5

Lennard Kämna continue de livrer

Lennard Kämna était déjà présent en février dans nos Les bonnes nouvelles en vedette. Après ses problèmes mentaux et une pause, il est reparti à l'attaque et a remporté une étape directement lors de la Ruta del Sol. Aujourd'hui, la série de victoires se poursuit : Kämna a remporté l'arrivée au sommet du volcan Etna lors du Giro d'Italia. "Cela va dans la bonne direction pour nous", dit-il à ce sujet. Car la victoire finale se profile à l'horizon. Nous la lui souhaiterions en tout cas!

6

Ons Jabeur : le girl power tunisien

Ons Jabeur, de Tunisie, a été la première Arabe et la première Africaine à s'établir dans le tennis de haut niveau. Dernièrement, elle a gagné à Madrid - devenant ainsi la première joueuse d'un pays arabe à participer à un tournoi de la catégorie WTA 1000. Pour beaucoup, elle est donc la favorite des Internationaux de France. Pour les femmes de son pays, elle est bien plus qu'une joueuse de tennis talentueuse. "Jabeur a fait plus pour notre confiance en nous que le printemps arabe", a déclaré l'étudiante Rim Karoui de Tunis au "taz". Pour ce concentré de girl power les deux pouces levés.

7

Rising Star du golf allemand

Depuis longtemps, personne n'a autant secoué la communauté de golf allemande que Christopher "Hurly" Long. Après une carrière universitaire réussie aux États-Unis, le talent exceptionnel de Heidelberg n'a cessé de progresser au cours de sa première saison. 

En février, troisième aux Émirats arabes unis, puis deuxième à l'Open du Kenya à Nairobi et maintenant une fière sixième place aux British Masters - pour Hurly Long, tout va bien. Le passage des amateurs aux professionnels s'est donc plus que bien déroulé. Nous espérons que nous entendrons encore beaucoup plus parler de Christopher "Hurly" Long à l'avenir.

Share article
Author:
Antonia Wille