7

de bonnes raisons pour le rope skipping

LISTICLE | 03/14/2022
Eine Frau beim Seilspringen im Freien
Author:

"Rope Skipping" est un sport que beaucoup de gens connaissent encore comme le saut à la corde de leur enfance. Ce qui n'était alors qu'un simple loisir enrichit aujourd'hui judicieusement tout entraînement de fitness. En effet, intégré dans la routine sportive, il entraîne rapidement et efficacement la condition physique, la coordination et la musculature. Les débuts sont faciles : une bonne corde à sauter, des chaussures adaptées et un peu d'espace, c'est tout ce qu'il faut. Et il y a de nombreuses autres raisons qui parlent en faveur de la tendance fitness du saut à la corde.

1

Le rope skipping est un entraînement efficace de la force et de l'endurance.

En sautant à la corde, tout le corps est sollicité. D'innombrables parties musculaires sont entraînées, en particulier les jambes, le ventre, les bras, la poitrine et les épaules. De plus, la force de saut et la rapidité améliorent la condition physique et renforcent le système cardio-vasculaire.

2

10 minutes par jour suffisent pour être efficace

Si vous souhaitez améliorer votre condition physique, dix minutes de corde à sauter par jour suffisent. Pour les débutants, il est préférable de commencer par une minute de saut à la corde et une minute de pause en alternance. La condition physique s'améliore déjà sensiblement après quelques jours et dix minutes de rope skipping d'affilée ne posent aucun problème, c'est promis !

3

La tendance fitness est plus efficace que le jogging

En général, le rope skipping permet de brûler 150 calories en dix minutes. Cela fait jusqu'à 500 calories par demi-heure. Pour le jogging, cela représente environ 350 calories sur la même durée.

4

Le saut à la corde est plus varié qu'on ne le pense

Il existe de nombreuses techniques de saut différentes qui permettent de diversifier l'entraînement à la corde. Du simple saut sur place, en passant par les sauts sur une jambe, appelés jumping jacks, où les pieds s'ouvrent alternativement sur le côté lors du saut comme pour un jumping, les doubles battements de corde ou le saut à la corde avec les bras croisés, la séance d'entraînement peut être modifiée à volonté.

5

Sauter à la corde renforce la forme mentale

Comme le saut à la corde exige de la concentration, de la coordination et un sens du rythme, il ne fait pas seulement appel au corps, mais aussi à l'esprit. L'effet positif sur la forme mentale est encore accru si les séquences de pas et de sauts varient à chaque séance d'entraînement.

Zwei Personen beim Seilspringen im Fitnessstudio
6

Le rope skipping est un super échauffement

Qui pense à la corde à sauter en pensant aux boxeurs aux pieds légers avant la compétition ? Ce n'est pas un hasard, car le rope skipping est un échauffement efficace et rapide avant les sports de combat ou la musculation. Grâce aux enchaînements de mouvements rapides, le corps est déjà parfaitement échauffé en dix minutes.

7

Sauter à la corde est à la portée de (presque) tous

La tendance du rope skipping est en plein essor, car l'initiation est très facile et ne nécessite pas beaucoup plus qu'une corde adaptée. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, avec suffisamment d'espace devant, derrière et au-dessus, cette tendance fitness peut être pratiquée presque partout. Le souvenir positif des jours d'enfance assure en outre un facteur de plaisir élevé - comme pour le hula hoop.

Die Beine einer Person beim Seilspringen

Afin d'éviter des risques tels que des lésions articulaires ou cartilagineuses, voici quelques conseils importants à respecter lors de la pratique de la corde à sauter :

  • Les bonnes chaussures : Les chevilles et les tendons sont mieux protégés dans des chaussures solides avec un amortisseur à l'avant du pied et une tige haute.
  • La bonne surface : Sur un tapis, du gazon ou un sol de salle souple, les sauts sont amortis. Cela ménage les articulations. Ne jamais sauter sur de l'asphalte !
  • La bonne corde: la mesure forfaitaire pour la bonne longueur est la taille plus 91,5 cm. Le mieux est de tester la longueur en se plaçant au milieu de la corde. Les extrémités de la corde doivent atteindre la hauteur de la poitrine. Pour les débutants, il existe des cordes de saut en plastique, pour les professionnels, des cordes en acier, en laiton ou en cuir avec des poids intégrés.

La bonne technique : Avant l'entraînement, s'échauffer en faisant des cercles avec les bras, les mains et les pieds et en se mettant plusieurs fois sur la pointe des pieds, puis en abaissant lentement les pieds. La corde est balancée à partir des poignets, les bras restent près du corps. Lors du saut, garder les jambes fléchies et atterrir légèrement.

Share article
Author:

Commentaires