Author:
Eva Doll

Conclusion de l'ISPO Munich 2020

Ce que disent les exposants et les célébrités du sport à propos d'ISPO Munich 2020

2850 exposants de 55 pays ont présenté leurs innovations à quelque 80.0000 visiteurs du monde entier dans les 18 halls du parc des expositions de Munich. Voilà pour les faits. Mais comment s'est passée la 50e édition d'ISPO Munich pour le secteur ? ISPO.com a mené l'enquête.

People of ISPO Munich 2020
L'ISPO Munich 2020 est terminé - les exposants et les visiteurs font le bilan.

Thomas Ryll, directeur général de Pacsafe :

ISPO Munich est la plate-forme de l'industrie. Pour nous, il n'y en a pas de meilleure. Le caractère international & la qualité des visiteurs sont uniques. La diversité et la vue d'ensemble qu'offre l'ISPO Munich également. Nous y venons depuis des années - et nous y reviendrons volontiers à l'avenir.

Thomas Ryll: „Eine Plattform wie die ISPO Munich ist wichtig für die Branche“
Thomas Ryll: „Eine Plattform wie die ISPO Munich ist wichtig für die Branche“

Alex Cucurull, directeur général de Base Sport Shops :

Nous avons 321 magasins en Espagne. Pour moi, ISPO Munich est le salon numéro un en matière de réseautage - également pour les nouveaux contacts de qualité. C'est ici que l'on peut voir où le marché va se développer à l'avenir. Par rapport à l'année dernière, j'ai le sentiment que cette année, il y a beaucoup d'énergie positive dans les halls.

Garry Wall, directeur général mondial de Quiksilver :

Dans l'ensemble, nous sommes très contents des résultats du salon. En particulier avec le nombre de clients internationaux qui sont venus du monde entier. ISPO Munich est vraiment un salon international, avec des acheteurs internationaux. Nos lignes de produits ont été bien accueillies. Nous nous sommes concentrés sur quelques histoires clés par marque, ce qui a renforcé leur impact.

Notre retour au salon en tant que groupe de boardriders a également été très bien accueilli. C'est formidable de voir le niveau de durabilité de la plupart des exposants participants. Nous travaillons ensemble à la lutte contre le changement climatique qui se fait sentir sur nos "terrains de jeu" à tous.

Au-delà de la composante commerciale de l'ISPO, c'est formidable de se retrouver ici avec la communauté du ski et de l'outdoor pour parler ouvertement de l'avenir et développer des idées ensemble.

Lindsey Vonn, légende du ski :

Il y a beaucoup plus de gens ici que je ne le pensais. Je suis enfin à l'ISPO. C'est une super première fois pour moi

Lindsey Vonn at ISPO Munich 2020 at the Yniq booth
Lindsay Vonn a été enthousiasmée par sa première visite à l'ISPO Munich.

Karl Henrik Felde, directeur de la marque Kari Traa :

ISPO Munich reste pour nous le plus grand salon et un bon endroit pour atteindre les acheteurs internationaux. Nous utilisons le stand comme plateforme pour raconter notre histoire. Nous y montrons notre ADN et présentons les produits phares de la saison.

Roman Stepek, vice-président en charge des vêtements de sport :

De nos jours, il est tout simplement important d'être vu et que les gens sachent que vous êtes toujours là ! Je ne crois pas aux alternatives numériques - les gens veulent voir et toucher les produits. Même les workbooks numériques ne se sont pas imposés.

Gao Dekang, fondateur et PDG de la société chinoise Bosideng :

ISPO est la première plateforme sportive au monde. Nous prenons l'étape de son 50e anniversaire pour lancer notre croissance internationale avec l'ISPO comme catalyseur. Espérons-le pour les 50 prochaines années !

Stefan Christen, directeur de Trisport AG :

Nous avons eu de nombreux entretiens avec des acteurs importants que nous n'avons pas l'occasion de rencontrer en si peu de temps. Nous avons pu nous présenter de manière remarquable en tant que marque et en tant qu'entreprise et laisser ainsi une première empreinte. Et le plus important - et la plateforme est bien sûr parfaite pour cela : Kettler est toujours présent, avec des interlocuteurs et des produits.

Trisport Managing Director Stefan Christen leads Kettler to a new start.
Stefan Christen est le directeur de Trisport AG, qui a repris les droits de la marque Kettler.

Daniela Holnsteiner, directrice des ventes internationales de Save the Duck :

C'était la première fois que nous exposions à ISPO Munich. L'environnement de marque dans lequel nous sommes placés correspond exactement à nos attentes. Pour nous, la raison première d'exposer à ISPO Munich était de nous positionner dans le secteur de la mode sportive. Cela a parfaitement fonctionné - 95% de nos contacts sont de nouveaux contacts. La qualité des contacts est élevée. Le salon a dépassé nos attentes.

Daniela Holnsteiner: „Für Save the Duck war die ISPO Munich sehr erfolgreich“
Daniela Holnsteiner: „Für Save the Duck war die ISPO Munich sehr erfolgreich“

Robbert de Kock, président et CEO WFSGI :

Pour nous, l'ISPO est une plateforme de rencontre et d'échange qui nous permet de rencontrer le secteur international. Sur notre stand, nous avons pu rencontrer toutes les marques leaders de la branche internationale. C'est une plate-forme idéale en termes d'accessibilité, de capacité, de logistique et d'environnement. Nous aimons être ici.

Peter Räuber, CEO et fondateur de Maloja :

Compte tenu de l'absence (encore) d'hiver, nous étions naturellement curieux, en tant que marque ayant une grande compétence en matière de sports d'hiver, de savoir ce qui nous attendait à l'ISPO Munich. Nous sommes d'autant plus heureux de voir le nombre de visiteurs sur notre stand et l'ambiance positive dans laquelle la collection a été accueillie.

Chez Maloja, le respect de la nature fait partie de l'identité de la marque depuis 15 ans et l'on sent que la conscience du thème de la durabilité grandit partout. C'est peut-être aussi une des raisons de la bonne ambiance sur le stand. La "famille Maloja" se réunit à l'ISPO Munich - nous y avons passé un agréable moment.

Diego Hidalgo, PDG de Trangoworld :

L'ISPO Munich est pour nous un point de rencontre - nous avons rencontré tous nos contacts clés. Comme tout le monde de l'industrie internationale est ici, encore plus de programmes de réseautage et d'activités synergiques seraient les bienvenus. Nous apprécions le fait que l'ISPO Munich ait annoncé son intention de s'ouvrir à de nouveaux groupes cibles de passionnés de sport.

Nous sommes impatients de voir comment l'équipe ISPO va s'y prendre - et quelles nouvelles possibilités de réseautage cela va offrir.

Diego Hidalgo ist CEO der spanischen Bekleiderfirma Trangoworld
Diego Hidalgo ist CEO der spanischen Bekleiderfirma Trangoworld.

Jochen Lagemann, Senior Vice President - Managing Director Europe & Asia Primaloft :

L'ISPO Munich est un salon super important pour nous. La durabilité est enfin omniprésente sur le salon - ce qui est formidable - et s'inscrit parfaitement dans notre approche de la Responsabilité Relentless de Primaloft.

Nous avons eu beaucoup de demandes de nouveaux clients pendant le salon - surtout dans le secteur de la mode et du lifestyle. Outre le commerce, nous avons également pu discuter de la durabilité avec des organisations gouvernementales.

Petter Northug, ancien skieur de fond :

J'ai gagné tout ce que je voulais gagner dans ma carrière. Maintenant, je veux justement faire d'une marque le numéro 1 et l'ISPO est la scène parfaite pour commencer.

Cross-country skier Petter Northug at ISPO Munich 2020
L'ex-skieur de fond Petter Northug est double vainqueur du classement général de la Coupe du monde et double champion olympique

Martin Riebel, directeur général de Deuter :

L'ISPO Munich a été un vrai succès pour nous - nos trois thèmes principaux, la mobilité, le fait de placer les sacs à dos Deuter de nouveau plus haut sur la montagne et le thème de la durabilité ont été très bien accueillis. La qualité des visiteurs était énorme. Mais en tant que branche, nous devons veiller à ce que la durabilité ne devienne pas une tendance ordonnée, mais qu'elle soit réellement vécue et développée par l'entreprise.

L'ISPO est une plateforme formidable pour l'industrie et suit absolument la bonne voie - même en cours d'année. En tant que marques, nous devons maintenant apprendre à connaître petit à petit la nouvelle offre qui en découle, afin de pouvoir l'utiliser efficacement".

Geschäftsführer Martin Riebel ist zufrieden – die nachhaltige UP-Rucksackserie von Deuter ist gut angekommen.
Geschäftsführer Martin Riebel ist zufrieden – die nachhaltige UP-Rucksackserie von Deuter ist gut angekommen.

Thomas Jensen, directeur des ventes internationales de blé :

L'ISPO Munich est pour nous, en tant que nouvelle marque de sport, le bon endroit pour nous placer. Nous y avons rencontré les personnes importantes pour nous et de nombreuses nouvelles opportunités se sont présentées. L'avenir appartient à la durabilité, c'est bon de voir que ce n'est pas qu'un slogan ici.

Scott Mellin, Global GM Mountain Sports The North Face :

Le salon est une grande opportunité de faire connaître nos nouveautés à nos partenaires et aux médias mondiaux. Notre stand est au cœur de notre storytelling. Nous pouvons fabriquer les meilleurs produits du monde - mais à quoi bon si nous ne pouvons pas les montrer et en parler !

Hans Allmendinger, directeur de Zimtstern Europe GmbH :

Nous venons de démarrer et nous n'en sommes pas encore au point où un stand d'exposition aurait un sens pour nous. Le salon est néanmoins très important en tant que rendez-vous de la branche, car nous pouvons y rencontrer des fournisseurs et des clients potentiels et discuter de choses. Un salon doit être axé sur ses groupes cibles, et ISPO Munich le fait déjà très bien avec ses différents concepts.

Mike LeBlanc, cofondateur de Holden :

Nous avons considérablement réduit notre offre de ski ces dernières années et nous nous concentrons désormais sur les meilleurs magasins de sport d'Europe. Pour y accéder, il faut être là.

Jürgen Siegwarth, CEO d'Ortlieb :

L'ISPO Munich est l'un des salons multisports les plus couronnés de succès au monde, où une multitude de thèmes tels que l'outdoor et l'urban sont mis en avant. C'est pourquoi Ortlieb a participé à ce salon pour la deuxième année consécutive en tant qu'exposant.

Le thème Urban Outdoor est pour nous un segment important et nous avons présenté à l'ISPO Munich une extension significative de nos sacs à dos urbains, qui seront disponibles pour le commerce dès le milieu de l'année.

Cela nous permet certainement de constater en résumé que nous sommes satisfaits du déroulement du salon. Tant au niveau national qu'international. Le dimanche et le mardi ont été particulièrement bien fréquentés.

Sebastién Kopp, fondateur de Veja :

ISPO Munich est la Mecque de l'industrie de l'outdoor. C'est pourquoi nous sommes très heureux de pouvoir y présenter notre marque et nos chaussures.

Johannes Floors, sprinter paralympique :

Découvrez ici en vidéo ce que Johannes Floors pense de sa visite à ISPO Munich 2020.

Jan Lorch, directeur des ventes de Vaude :

Dans l'ensemble, nous sommes très satisfaits du déroulement du salon. De nombreux commerçants ne sont bien sûr pas contents de l'absence d'hiver en début d'année dans le commerce. Mais nous avons eu d'assez bons entretiens, l'ambiance était très positive, du moins chez nous, car nous proposons de nombreuses alternatives au commerce classique du ski.

La demande pour VAUDE reste élevée, nous voyons de bons chiffres de vente. De plus, nous proposons à nos revendeurs des outils puissants pour le point de vente et nous les soutenons avec un super contenu en ligne. Sur le stand lui-même, nous avons pu nous réjouir d'une fréquentation constante et très élevée. Et notre fête sur le stand le lundi a prouvé que les clients se sentent bien et restent volontiers un peu plus longtemps chez nous.

Eric Frenzel, spécialiste du combiné nordique :

Dans la vidéo, vous verrez ce qu'Eric Frenzel dit de sa visite à l'ISPO Munich 2020.

Share article
Author:
Eva Doll