5

les tendances chaudes des sports nautiques : SUP et canoë

LISTICLE | 06/27/2022
Weltmeisterin Sonni Hönscheid fährt mit Stand Up Paddle Board bei Sonnenuntergang
Author:
Lars Becker

Sortez sur l'eau ! Si vous vous dirigez vers le lac par ces chaudes journées, vous les verrez de loin : les Stand Up Paddlers. Des gens qui ont l'impression de flotter au-dessus de l'eau. Le Stand Up Paddling (SUP) est passé rapidement d'un petit sport de niche à une tendance sportive populaire. En 2021, on estime qu'un million de planches ont été vendues, permettant de conquérir le lac debout, allongé ou assis. La majorité sont sur des planches gonflables bon marché, qui sont souvent disponibles chez les discounters pour aussi peu que 250 euros. Pas étonnant, le sport sur l'eau n'est pas seulement amusant, mais donne aussi un coup de fraîcheur en été. Nous vous présentons 5 tendances en vogue dans les sports nautiques !

"Le slogan des deux dernières années de Corona était : l'Allemagne découvre le SUP. Il y a eu un véritable boom - nous avons vendu 100.000 SUP par an dans ce pays", rapporte Michael Klatt du leader mondial F2. Actuellement, le responsable de la distribution en Allemagne observe une certaine réticence chez les acheteurs en raison de la guerre en Ukraine.

Mais il est certain que les nouveaux produits et les produits perfectionnés maintiendront l'intérêt pour les sports nautiques doux. Le canoë et d'autres expériences de plein air sur l'eau fraîche sont également de plus en plus populaires. Nous révélons les dernières tendances et produits les plus importants des sports nautiques:

1

SUP à propulsion électrique : l'aileron électrique

Tu rêves de glisser sur l'eau en toute décontraction devant les meilleurs spécialistes du SUP ? Alors l'aileron électrique (Electric Fin) pourrait être la solution. Tu as ainsi l'assistance d'un petit moteur électrique sous la planche. Le tout est contrôlé par une télécommande discrète sur la pagaie. "En mode normal, cela fonctionne comme un vélo électrique.

Le moteur ne s'enclenche que lorsqu'on pagaie. Personne ne remarque de l'extérieur qu'il y a une propulsion sous le SUP", rapporte Klatt, qui a présenté la troisième étape de développement de l'aileron électrique à la Outdoor by ISPO a présenté.

Pour s'équiper d'une propulsion de SUP développée en Allemagne, il faut toutefois mettre la main à la poche et débourser 799 euros. En combinaison avec un SUP de haute qualité, l'E-Bike pour l'eau est actuellement disponible à partir d'un prix forfaitaire d'environ 1100 euros.

Michael Klatt avec aileron électronique
2

Naviguer en SUP

Le SUP devient de plus en plus un équipement de sport nautique multifonctionnel pour petits et grands. Avec des gadgets supplémentaires appropriés, on peut par exemple utiliser la force du vent. D'une part, il y a la variante qui consiste à fixer une petite voile ronde à la planche et à tenir les lignes qui y sont attachées de manière à pouvoir se laisser pousser par le vent sans pagayer. "Cela permet d'enthousiasmer particulièrement les enfants lorsqu'ils sentent que le SUP se déplace de lui-même vers l'avant", explique Klatt.

Pour les grandes voiles d'aile, il faut plus de force. Tenu dans le vent, le SUP permet ainsi de ressentir les mêmes sensations que le kite ou le surf.

Wieviel kostet ein SUP-Board und welche Marken sind zu empfehlen?
Wieviel kostet ein SUP-Board und welche Marken sind zu empfehlen?
3

Faire du canoë avec le SUP

Utiliser le SUP comme un canoë - de plus en plus de gens le font aussi. Pour ce faire, il est possible d'encliqueter un siège dans la planche des SUP équipés en conséquence. Avec les pagaies correspondantes, la planche de stand-up paddle fonctionne alors comme un canoë. Inconvénient : comme il n'y a pas de parois extérieures, on se mouille naturellement plus facilement et l'engin est plus instable.

Avantage : le siège est une option parfaite, surtout si l'on est fatigué de rester debout sur le SUP. "Les clients âgés, par exemple, l'utilisent volontiers", rapporte Klatt.

SUP avec siège de canoë
4

Le canoë pliable en plastique

Pour cette saison, l'entreprise OruKayak a dans ses bagages un canoë en plastique pliable, qu'il faut prendre confortablement de et vers l'eau, emballé comme un sac. Les avantages sont nombreux : Le kayak n'a pas besoin d'être spécialement gonflé et est assez stable grâce à son matériau. Le déploiement et le pliage du bateau ne prennent que quelques minutes. Pour le modèle "Lake", le plus léger avec ses 8 kg, il ne faut par exemple prévoir que deux minutes pour le processus de montage. Une fois emballé dans un sac, il mesure 107x25x48 cm. Son prix est de 799 euros.

Parmi les six modèles, il y a également un modèle pour deux personnes et une variante spéciale "aventure" pour les eaux plus agitées. Les kayaks sont fabriqués en propylène double couche de cinq millimètres et résistent, selon les indications du fabricant, à 20.000 cycles de pliage.

Canoë pliable
5

Le canoë gonflable

Le grand problème des canoës traditionnels est souvent le transport, par exemple en voiture, en raison de leurs dimensions encombrantes. C'est pourquoi de plus en plus de pagayeurs amateurs utilisent des canoës gonflables. Ils sont constitués de matériaux similaires à ceux des bateaux pneumatiques ou des SUP. L'avantage : les bateaux peuvent être enroulés en un petit paquet et parfois portés sur le dos grâce à des sangles. Sur place, ils sont ensuite gonflés en quelques minutes à l'aide d'une pompe.

L'inconvénient : les canoës gonflables sont plus susceptibles d'être endommagés par des pierres ou des bâtons dans l'eau. Il est donc particulièrement important de miser sur un matériau qui résiste le mieux possible aux coupures. On trouve des modèles d'entrée de gamme à partir de 300 euros, mais pour les modèles gonflables professionnels, il faut mettre la main au porte-monnaie beaucoup plus cher.

Share article
Author:
Lars Becker
Topics in this article