Andi Spies
Author:
Andi Spies

Chaude et flexible : la nouvelle combinaison néoprène d'O'Neill

ISPO AWARD 2022 : O'Neill Hyperfreak Fire Wetsuit

Les combinaisons en néoprène sont utilisées dans divers sports nautiques. Que ce soit pour le surf, le windsurf, le kitesurf ou le wakeboard, le confort et l'isolation thermique jouent un rôle important. O'Neill présente aujourd'hui un wetsuit doté d'une nouvelle technologie néoprène, qui a été récompensé par un ISPO Award. Tu découvriras ici ce qui rend cette combinaison de surf si particulière et quelle innovation technique rend le produit meilleur.

Le wetsuit O'Neill Hyperfreak Fire combine confort et isolation thermique.

En plus d'une coupe optimale, de nombreux surfeurs accordent une importance particulière à la liberté de mouvement lors du choix d'une combinaison néoprène. Une combinaison fonctionnelle doit être travaillée de manière à ne pas restreindre le mouvement de pagaie des bras, en particulier au niveau des épaules. De plus, la combinaison doit être parfaitement ajustée au niveau des bras et des épaules. Si ce n'est pas le cas, des frottements douloureux peuvent apparaître sous les aisselles. Ou le mouvement de pagaie peut être limité par l'utilisation d'un néoprène moins extensible.

L'élasticité du matériau est un critère important, surtout pour les combinaisons destinées aux eaux froides d'une épaisseur de 4 mm ou plus. Mais même dans les combinaisons plus fines de 2-3 mm d'épaisseur, l'utilisation de néoprène avec de bonnes propriétés d'élasticité augmente considérablement le confort.

Mit dem O’Neill Hyperfreak Fire Wetsuit ist man perfekt ausgerüstet beim Wellensurfen
Liberté de mouvement illimitée. Le wetsuit O'Neill Hyperfreak Fire est disponible en version femme, homme et enfant.

70 ans de développement de wetsuits

Jack O'Neill, fondateur de la marque de surf californienne du même nom, est considéré comme l'inventeur du wetsuit. Depuis qu'il a vendu sa première combinaison en 1952 dans son propre surfshop, cela a révolutionné le surf. Les surfeurs pouvaient enfin rester longtemps dans l'eau sans avoir froid et s'adonner à leur passion du surf même par des températures plus basses.

Les premières combinaisons en néoprène se sont vendues comme des petits pains et ont posé les bases du succès d'O'Neill. Depuis, les fabricants de combinaisons néoprène travaillent sans cesse à l'amélioration des performances des combinaisons grâce à de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux. Même après 70 ans d'histoire du wetsuit, il y a toujours de la place pour l'innovation dans la recherche de la combinaison optimale, qui combine une bonne isolation thermique avec une liberté de mouvement illimitée.

Stretch optimal avec une bonne isolation

Pour le nouveau wetsuit O'Neill Hyperfreak Fire, O'Neill a fait passer le néoprène Technobutter 3 utilisé jusqu'à présent au niveau supérieur de développement. Le matériau TB4 se caractérise par un procédé de laminage spécial qui permet d'emprisonner les cendres d'air dans le néoprène lors du processus de fabrication. Sur la face intérieure se trouve un matériau jersey particulièrement extensible dans lequel des fibres de graphène ont été intégrées. Celles-ci assurent une isolation thermique nettement améliorée. De plus, les fibres intégrées augmentent la durabilité sans limiter l'élasticité élevée souhaitée.

Pour que le moins d'eau possible pénètre dans la combinaison, toutes les coutures de la combinaison sont scellées grâce à la construction Fluid Seam d'O'Neill. Ce scellage des coutures est bien visible de l'extérieur, mais n'influence pas les propriétés d'élasticité du néoprène. Afin de réduire au maximum l'impact environnemental de la production, le matériau est teinté selon le procédé de teinture Dope-Dyed. Des pigments de couleur sont introduits dans les filaments de fibres avant qu'ils ne soient filés. Cela permet d'économiser de l'eau tout en réduisant la consommation d'énergie et la pollution de l'eau.

Bien visible de l'extérieur : Les coutures scellées de manière étanche grâce à la technique Fluid Seam Weld

Les 4 caractéristiques suivantes ont convaincu le jury de l'ISPO Award

  • grande flexibilité du néoprène

  • technologie innovante pour améliorer l'isolation thermique

  • faible poids

  • utilisation de fil polyester recyclé

"Avec cette nouvelle combinaison néoprène, le surf devient nettement plus agréable, même dans les eaux froides. Elle allie flexibilité et liberté de mouvement à une isolation thermique élevée. Cette combinaison est donc le choix parfait pour tous les surfeurs ambitieux en eau froide".
Sebastiano Giampiccolo, jury ISPO Award et membre de l'ISPO Collaborators Club

La République tchèque en bref :

  • Disponible pour: femmes, hommes, enfants
  • Finition : 3 épaisseurs différentes : 3/2 mm, 4/3 mm, 5/4mm
  • Prix : à partir de : 294,95 - 449,95 €.
"La technologie Hyperfreak Fire est le résultat d'années de recherche et de développement de notre équipe de produits. Elle combine le meilleur de nos technologies, des coutures entièrement scellées par la technique Fluid Seam Weld à notre néoprène révolutionnaire TechnoButter 4. Le wetsuit le plus flexible jamais conçu représente un nouveau niveau d'isolation thermique, de confort et de durabilité".
John Hunter, concepteur de produits senior O'Neill
Share article
Andi Spies
Author:
Andi Spies
Topics in this article