8

Conseils pour l'automne dans le Tyrol du Sud

LISTICLE | 10/16/2023
Author:
Martina Wengenmeir

Des pentes rouges et dorées parées de feuilles multicolores, un air pur qui apporte déjà un peu de fraîcheur, des moments panoramiques entre des sommets escarpés le matin au lever du soleil ou le soir au coucher du soleil : l'automne en montagne a beaucoup à offrir, surtout dans le Tyrol du Sud où, après le VTT ou la randonnée, les refuges proposent des délices tous plus délicieux les uns que les autres. Nous avons rassemblé les meilleurs tuyaux secrets dans un mélange d'action et de dolce vita.

1

VTT sur le Kronplatz

Du plus facile au plus difficile : le Bikepark de Kronplatz propose de nombreux parcours de VTT au choix.

Pour ceux qui veulent des pistes et de l'action, le Kronplatz est l'endroit idéal. Connu pour être un super domaine skiable, le Bikepark offre également beaucoup de plaisir en VTT à l'automne. 18 pistes variées, de facile à difficile et de confortable à raide, se présentent sur des terrains différents et offrent tantôt des défis pierreux, enracinés ou rugueux, tantôt des virages lisses et des descentes fluides. Des noms de trails cultes comme Franz et Hans sont bien connus de la communauté, mais Alex, Andreas et compagnie font également partie des favoris pour un plaisir de la descente exceptionnel. La remontée à partir de Reischach est encore ouverte jusqu'au 5 novembre.

2

Cyclotourisme : faire de la route sur deux roues

Il y a de beaux sentiers de VTT à Latsch dans le Vinschgau

Aussi dans le Vinschgau on trouve de superbes pistes pour faire du vélo, par exemple à Latsch et au-dessus.

Le Sonnenberg, au paysage unique, offre un terrain idéal pour des tours de VTT variés : du simple Annenberg-Easy-Trail au classique St. Martin im Kofel Tour, en passant par le flowy Tschilli Trail. Le vert Nörderberg séduit quant à lui par ses forêts de montagne et ses prairies. Avec leurs forêts ombragées et leurs torrents, les pentes du Nörderberg offrent à tous ceux qui ont trop chaud au soleil d'automne sur le Sonnenberg situé en face, un changement et également de superbes conditions pour faire du vélo.

La piste cyclable de l'Adige, de Merano à Reschen ou inversement, est particulièrement appréciée des cyclistes modérés. Cette route de 80 km en légère descente longe l'ancienne voie romaine Via Claudia Augusta.

3

Tester une nouvelle via ferrata

Nouvelle via ferrata "Ölberg" près de Sterling

Grimper des pentes raides et entrer en contact direct avec la roche est en tout cas une expérience particulièrement impressionnante. Surtout lorsque la prochaine vue excitante attend à chaque coin de rue. À l'entrée de la vallée de Pfitsch près de Sterzing, une nouvelle via ferrata a été ouverte il n'y a pas longtemps et récompense l'effort de la montée par des vues magnifiques. Environ 3 heures et 230 mètres de dénivelé mènent la Via Ferrata "Ölberg" à Afens les passionnés d'escalade à travers de beaux passages d'escalade. La via ferrata est classée B/D dans la catégorie moyenne, bien que la majeure partie de l'itinéraire puisse être classée B. Différentes variantes offrent aux grimpeurs expérimentés des passages dans la catégorie D.

Le sentier se combine parfaitement avec une halte à l'auberge du Tyrol du Sud, où l'on peut déguster une cuisine familiale de la vallée de l'Isarco ainsi que des réinterprétations des plats préférés du Tyrol du Sud, ou au restaurant "Steinstein". Restaurant Sprechensteinqui propose de la slowfood dans le cadre du concept "Farm-to-Table" au plus haut niveau et dans un superbe décor de château. Ou encore, bien sûr, en se promenant dans Sterzing.

4

L'or du matin sur l'Alpe de Siusi

Le lever du soleil est le plus beau moment en montagne, surtout sur l'Alpe di Siusi.

Le plus grand alpage d'Europe, l'Alpe de Siusi, a de quoi séduire toute l'année. beaucoup à offrir et attire les visiteurs en conséquence. En automne doré, une ambiance toute particulière vous attend : l'air alpin est plus clair, les couleurs plus intenses. À cette époque de l'année, vous découvrirez certains sommets en randonnée presque tout seul. Ou, si vous le souhaitez, avec les locaux : des guides de montagne expérimentés vous emmènent faire un tour au lever du soleil, suivi d'un petit déjeuner régional dans un refuge. Le Schlern, le Plattkofel, la Rosszahnscharte et le Völseggspitze offrent un superbe panorama sur les Dolomites et des conditions de lumière particulières pour commencer la journée.

5

Voir des lacs au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les beaux lacs de montagne ne manquent pas, et lorsque le matin, les nuages de brouillard les recouvrent ou que le panorama complet se reflète, chaque montée qui fait transpirer récompense la vue et c'est ainsi que le Pragser Wildsee est devenu un aimant à photos. Dans le patrimoine naturel mondial de l'UNESCO des Dolomites, dans les deux parcs naturels Drei Zinnen et Fanes-Sennes-Prags, il y a encore quelques autres beaux lacs et une multitude de superbes randonnées à faire sur un ou plusieurs jours. Que l'on y intègre une via ferrata, que l'on passe la nuit dans l'un des refuges ou que l'on aille directement faire de l'escalade sportive ou de l'escalade alpine de plusieurs longueurs : le programme pourrait en tout cas être rempli à l'infini.

6

Randonnées à thème : Du plus impressionnant au plus instructif

La chaire dans les gorges de Plima offre des points de vue passionnants

Pour tous les amateurs de randonnée, il y a, selon les goûts, des lacs magnifiques et des options gourmandes très variées. Une randonnée facile près de Martell, les gorges de Plima, avec leurs plateformes panoramiques, offrent des vues impressionnantes sur les gorges, avec des embruns à toucher. Le sentier des châtaignes à Völlan est un parcours thématique intéressant à travers le paysage coloré de l'automne et fournit quelques informations de fond sur la châtaigne, l'une des principales actrices du Törggelen. À ce propos : en automne, il vaut la peine de faire une randonnée jusqu'à la historique Eishof dans la cuvette la plus reculée de la vallée de Pflossen, qui a été mentionnée pour la première fois dans un document en 1290. Et les lacs du Zirmtal dans le Vinschgau invitent également à une randonnée sous le soleil d'automne.

7

Observer un spectacle naturel digne d'un film

Les rochers et les superbes points de vue sont nombreux dans les montagnes du Tyrol du Sud. Et aussi des faciles d'accès : La randonnée facile vers le Knottnkino à Hafling offre l'un des plus beaux points de vue du Tyrol du Sud. Knottn signifie "rocher" en dialecte du Tyrol du Sud. Entre les villages de Hafling et de Vöran se trouvent plusieurs pitons rocheux en porphyre rouge qui se dressent dans le paysage comme des dômes ronds rouges et qui peuvent être parcourus au cours d'une randonnée circulaire de quatre heures. Le Knottnkino ne propose pas de film, mais une vue magnifique sur l'immensité, qui change à chaque moment de la journée et de l'année. Et ce n'est pas seulement ici, où des chaises ont été installées de manière artistique, mais aussi dans d'autres coins du Tyrol du Sud, où de superbes spectacles naturels t'attendent avec des couchers de soleil spectaculaires et des changements de lumière.

8

Tour du Törggele à savourer

Châtaignes, moût de raisin, vin : les stars du Törggelen

En parlant de vin et de randonnée : Un automne dans le Tyrol du Sud ne peut évidemment pas se passer de Törggelen. Alors que les pommes et le vin sont récoltés avec ferveur dans la vallée et sur les coteaux, une balade à vélo le long de la route des vins du Tyrol du Sud permet de découvrir une multitude de caves et de fermes viticoles au milieu des vignes. Le Törggelen est une tradition du Tyrol du Sud et la cinquième saison de l'année. On peut y déguster des châtaignes, des beignets, du moût de raisin et des vins de caractère.

Par exemple chez Pfefferlechner à Lana : il s'agit d'une brasserie familiale où l'on sert de la bière à l'occasion du "Törggel". Törggelen propose également de la bière ou de la bière sans alcool est servie. À Algund, la Schnalshuberhof pour une visite guidée de la ferme et à Merano, la Rauthof à une dégustation supplémentaire de Suser, au cours de laquelle on goûte du moût de raisin.

Jusqu'en novembre, on déguste le vin nouveau et les spécialités artisanales du Tyrol du Sud dans les tavernes et on associe volontiers la dégustation à la randonnée. Il y a beaucoup à découvrir, par exemple lors d'une randonnée gourmande sur le "Keschtnweg" au départ de Bressanone ou dans un paysage automnal idyllique sur les sentiers de Waal de Merano et du Val Venosta.

Pour inviter toute l'année les randonneurs amateurs de vin, le Val Venosta propose la "Via Venosta". Via Vinum Venostis. Le sentier viticole du Val Venosta suit sur de longues distances les waals, qui étaient autrefois des canaux d'irrigation artificiels. Il passe en partie devant des fermes et des vignobles.

Vous voulez d'autres idées ? Vous trouverez également d'autres conseils et informations générales pour des vacances actives dans le Tyrol du Sud, associées à la dolce vita. ici.

Share article
Author:
Martina Wengenmeir
Topics in this article