10

raisons de commencer le trail running

LISTICLE | 02/25/2022
Läufer trainiert aerob auf einem Weg in der Natur
ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com

Aucun autre sport de course n'est aussi proche de la nature et aussi complet pour le corps et l'esprit que le trail running. Loin des grandes foules et des routes asphaltées, on emprunte de petits sentiers à travers les parcs et les forêts, en moyenne ou en haute montagne. ISPO.com donne 10 raisons de commencer à courir en sentier.

Qu'est-ce que le trail running ?

Le trail running, également appelé course à pied en campagne, populaire ou en forêt, consiste à utiliser les conditions locales de la nature pour s'entraîner. Les parcs et les chemins riverains des grandes villes entrent en ligne de compte, tout comme les chemins dans les forêts ou les champs environnants. Contrairement à la course de fond ou au cross-country, il n'existe pas de parcours délimités pour le trail running. La nature du sol et la longueur du parcours varient - il suffit d'enfiler les bonnes chaussures de trailrunning et c'est parti.

 

1

Le trail running pour changer du jogging

Le jogging est trop monotone à la longue ? Alors, quittez le sempiternel circuit du quartier et partez à la découverte de l'environnement proche : les pistes dans les parcs, les sentiers de randonnée dans les prairies et les forêts, les sentiers de santé, les routes forestières ou les pistes de gravier conviennent au trail running. Les montées et les descentes sont considérées comme des obstacles naturels et sont comptabilisées comme un coup de pouce supplémentaire pour une meilleure forme physique.

2

Le trail running se pratique partout

Pour se lancer dans le trail running, il n'est pas nécessaire d'avoir des routes glissantes, un tapis roulant ou un terrain de sport avec des pistes aménagées. Sur chaque côte, dans chaque bosquet, dans chaque champ, il y a des sentiers qui peuvent être intégrés dans la course en plein air. Que ce soit en vacances ou sur son lieu de résidence, le trail running peut se pratiquer partout.

3

Le trail running, c'est un retour aux sources

Celui qui n'aime pas l'engouement pour l'équipement à la mode et surveillé par la technologie lors du jogging avec une connexion complète via applications pour smartphones de fitness, écouteurs, cardiofréquencemètre et GPS va trop loin, le trail running est une manière originale de courir. Ce n'est pas pour rien que ce sport est aussi appelé course populaire. Mais tous les développements de la course à pied moderne peuvent, si on le souhaite, être associés au trail running.

Le trail running offre la possibilité de profiter de vues à couper le souffle.
4

Le trail running est considéré comme proche de la nature

À l'heure de l'écologie et du bio, le trail running est considéré comme une réponse durable au cross et à l'entraînement sur longue distance dans les clubs de sport. Il n'est pas nécessaire de délimiter des parcours ou de construire des terrains de sport. Le trail running se pratique sur les sentiers et les chemins déjà existants dans les environs. Dans le meilleur des cas, on peut commencer directement devant sa porte. Si, au début, on utilise des routes asphaltées avant d'atteindre le prochain chemin forestier ou parc, on parle alors d'Urban Trail Running ou de Citytrail.

5

Le trail running est gratuit

Celui qui ne s'inscrit pas précisément à des événements officiels de trail running ne doit rien payer pour courir sur des sentiers publics : pas d'adhésion à un club, pas de frais de cours. Cela permet d'économiser des frais. On reste flexible : dans le temps, dans l'espace et aussi en ce qui concerne la durée de l'entraînement.

6

Le trail running ménage les articulations

Comparé à l'entraînement sur des routes asphaltées ou sur un terrain de sport avec des pistes en plastique, des terrains en dur en cendres ou en scories, le trail running sur des chemins de prairie et de forêt légèrement stabilisés est nettement plus doux pour les articulations. Si l'on peut inclure des chemins de sable dans l'entraînement, la course est particulièrement souple. Cela vaut également pour les pistes dites finlandaises, qui sont recouvertes de sciure ou de paillis d'écorce.

7

Le trail running sollicite de nombreux groupes musculaires

L'enfoncement dans des sols mous ou sur des pistes de gravier et de galets lors du trail running implique d'une part un entraînement plus intensif des pieds et des jambes. D'autre part, le sens de l'équilibre est davantage sollicité, ce qui active de nombreux groupes de muscles. Cela entraîne aussi la coordination et la concentration.

8

Chacun s'entraîne à son niveau

Le trail running est synonyme de liberté de choix : avec ou sans pentes, sur des sols réguliers ou changeants, chacun s'entraîne à son niveau de difficulté. Et pour ceux qui n'ont (parfois) pas le temps de s'entraîner longuement en ski de fond : Le trail running permet également de s'entraîner de manière extrêmement intensive sur une durée plus courte et sur des chemins exigeants.

Trailrunning in der Nähe von Salzburg
Le trail running offre toujours de nouvelles perspectives et de nouveaux points de vue sur des lieux déjà familiers.
9

Le trail running permet de porter un nouveau regard sur des lieux familiers

Le trail running améliore la connaissance des lieux. On s'ouvre à des chemins inconnus, ce qui promet du changement et peut-être des découvertes intéressantes non loin de chez soi. Qu'il s'agisse de friches industrielles ou de beautés naturelles, il y a partout des choses passionnantes à voir. Et si l'on rencontre d'autres personnes lors d'un trail running, ce ne sont probablement pas les mêmes que lors du même jogging.

10

Liens avec d'autres sports

Le trail running peut être compris comme une simple course de fond dans la campagne ou comme une course d'obstacles prolongée. Chacun peut choisir son parcours en fonction de ses préférences et de son degré de forme physique. On n'a pas besoin de beaucoup de équipement. L'équipement de course normal est généralement bien adapté. Seules les bonnes chaussures de trailrunning sont nécessaires. De la course d'endurance tranquille au bord d'une rivière à la traversée des Alpes sur plusieurs jours par monts et par vaux, le trail running a de nombreuses facettes. Le cross trail désigne les courses de montagne qui se déroulent sur des chemins (on trail). La forme la plus extrême du trail running est le trail adventure. Il s'agit de courir (Off Trail) sur des terrains alpins escarpés, sur des éboulis et des rochers, au-dessus de ruisseaux et d'arbres tombés.

Conclusion

Le trail running offre à tous ceux qui aiment la nature une bonne alternative au jogging et apporte de la variété dans l'organisation du programme de course. Au lieu de l'asphalte et des rues bondées, le trail running te permet de te retrouver dans la nature et de mieux te concentrer sur la course. Cela te permet également de mieux te déconnecter mentalement et de libérer ton esprit du stress de la vie quotidienne.

FAQ

Enfin, nous répondons aux questions les plus fréquemment posées sur le trail running.

Qu'est-ce qu'un trail ?

Trail signifie chemin ou sentier. En principe, tout ce qui n'est pas une route ou de l'asphalte est considéré comme un trail, c'est-à-dire les chemins forestiers ou de prairie par exemple.

De quoi a-t-on besoin pour pratiquer le trail running ?

Pour les parcours faciles, les vêtements de sport sont la seule chose dont tu as besoin pour le trail running. Sur les sentiers difficiles, il est recommandé d'avoir en plus des vêtements de rechange, une petite trousse de premiers secours et ton téléphone portable dans la poche. Pour une randonnée plus longue, il ne faut pas oublier de prévoir un ravitaillement adéquat (par exemple des snacks) et des vêtements résistants aux intempéries.

Share article
ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com


Commentaires


ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com