10

Marques de vêtements de plein air sans PFC

LISTICLE | 08/16/2022

Une pluie soudaine lors d'une randonnée ? Aucun problème avec des vêtements et des équipements de sport imperméables. Malheureusement, cela implique souvent l'utilisation de PFC lors de la production. On entend souvent parler des PFC dans les vêtements de plein air et de la dangerosité de ces substances. Mais que se cache-t-il exactement derrière ces trois lettres et pourquoi les vêtements d'extérieur ont-ils besoin de ces produits chimiques dangereux ? Dans cet article, ISPO.com te révèle ce qu'est le PFC, pourquoi il est si nocif pour l'homme et l'environnement et quelles marques renoncent déjà à l'utilisation du PFC.

Qu'est-ce que le PFC ?

PFC est une abréviation. Ces trois lettres signifient "produits chimiques perfluorés et polyfluorés". Il s'agit d'un groupe de plus de 8000 substances chimiques connues. Les PFC sont composés de chaînes de carbone de différentes longueurs. Ce qui est particulier, c'est que dans ces chaînes, les atomes d'hydrogène ont été remplacés par du fluor. Il s'agit donc d'un composé synthétique fabriqué artificiellement. Bien que ces substances ne soient pas présentes naturellement dans la nature, on peut désormais en trouver partout sur la Terre. On les trouve non seulement dans les zones fortement peuplées, mais aussi dans des régions isolées comme l'Arctique. Et c'est une charge pour l'environnement. D'autant plus qu'en raison de leur structure particulière, ces substances ne se dégradent pas d'elles-mêmes. Si l'on veut les détruire, il faut les brûler à une chaleur extrême.

Tu veux connaître toutes les actualités de l'outdoor, les innovations, les nouveautés du secteur et bien plus encore ? Alors inscris-toi dès maintenant à nos newsletters, le Sports Business Update hebdomadaire et l'Editorial Letter mensuelle, et reçois toutes les actualités brûlantes et les articles passionnants dans ta boîte aux lettres ! (En anglais ou allemand.)

Pourquoi les PFC sont-ils si dangereux ?

En raison de leurs nombreux avantages et de leur facilité de fabrication, on trouve désormais des PFC dans de nombreux produits de tous les jours. Mais avec le temps, les chercheurs ont découvert que ces substances s'accumulent à la fois dans la nature et dans le corps humain. Et comme nous l'avons déjà mentionné, ces substances ne peuvent être que difficilement dégradées. Dans le corps humain, les PFC influencent le système hormonal. Ils ont même le potentiel d'altérer la capacité de reproduction. Certains PFC sont même classés comme cancérigènes.

Les domaines d'utilisation des produits chimiques perfluorés et polyfluorés sont multiples

Les PFC possèdent de nombreuses propriétés pratiques qui les rendent intéressants pour l'industrie des activités de plein air. Les matériaux sont par exemple :

  • Hydrophobe
  • Repoussant la saleté
  • Repoussant la graisse et l'huile

Et c'est précisément autour de ces points que se concentrent les vêtements de plein air et fonctionnels. C'est pourquoi les PFC ont été ou sont utilisés dans de nombreuses vestes, pantalons et autres vêtements et équipements.

Mais l'industrie des activités de plein air n'est pas la seule à utiliser des PFC. L'industrie automobile, l'industrie de transformation des métaux ou l'industrie des tapis et des meubles les utilisent également pour protéger leurs produits. Ou t'es-tu déjà demandé pourquoi les boîtes de pizza sont si solides et ne se détrempent pas immédiatement ? La raison en est également les PFC, qui protègent le carton de la graisse.

Pour l'industrie du plein air, ce sont surtout deux substances du groupe des PFC qui sont importantes :

  • Acide perfluorooctane sulfonique (PFOS)
  • Acide perfluorooctanoïque (PFOA).

On les trouve surtout dans les membranes et les imprégnations et veillent donc à ce que les produits soient imperméables et te protègent de la pluie.

Pour les matériaux hydrofuges, on utilise souvent des PFC lors de la fabrication.

Exemples de marques de vêtements de plein air sans PFC

Entre-temps, de plus en plus de fabricants bannissent les produits chimiques per- et polyfluorés de leur production et font ainsi du bien à l'homme et à l'environnement. Nous te présentons quelques exemples.

1

Pyua - Production sans PFC

Pyua en est un bon exemple. La marque de Kiel s'est engagée dans une production respectueuse de l'environnement et fabrique ses produits entièrement à partir de polyester recyclé. Pour cela, l'entreprise de Kiel travaille en étroite collaboration avec une entreprise de recyclage. Aucun PFC n'est utilisé dans l'ensemble de la production.

2

Klättermusen : la toute première marque de vêtements d'extérieur sans PFC

La marque suédoise d'outdoor Klättermusen a été fondée dès 1975 et a été le premier label dans le domaine de l'outdoor à ne pas utiliser de PFC. C'était déjà le cas en 2008.

3

Vaude : Sympatex au lieu de PFC

Le fabricant d'articles outdoor du sud de l'Allemagne Vaude a lui aussi réussi à éliminer les PFC de ses produits. Pour rendre ses produits imperméables, le fabricant mise sur le Sympatex. Cette membrane ne contient pas de PFC.

4

Picture : écologique et sans PFC

Picture est une marque française qui produit principalement des vêtements pour les amateurs de sports d'hiver. Selon ses propres informations, l'entreprise utilise à 95% du coton certifié selon les normes GOTS. Les cinq pour cent restants sont constitués de coton recyclé. Tous les matériaux hydrofuges sont exempts de PFC.

5

Mammut

Le fabricant d'articles outdoor Mammut investit depuis des années beaucoup d'argent et de temps dans la recherche d'alternatives aux PFC. L'entreprise a par exemple participé très tôt au projet de recherche POPFREE, dirigé par les Research Institutes of Sweden (RISE). L'objectif de l'entreprise est de fabriquer tous ses produits sans PFC d'ici 2025.

6

Patagonia

Patagonia s'efforce également de fabriquer ses produits sans PFC à l'avenir. L'entreprise s'est fixé comme objectif l'automne 2022. L'entreprise doit toutefois encore trouver des alternatives pour les vêtements hautement fonctionnels avec imprégnation DWR.

7

Jack Wolfskin

Pour la collection printemps/été 2019, Jack Wolfskin a pu annoncer que tous les textiles ainsi que les sacs et les sacs à dos sont exempts de PFC. Il n'y a que pour les chaussures que les experts en matériaux de Jack Wolfskin sont encore en train de bricoler afin d'éliminer là aussi les PFC de la production.

8

Salewa

Salewa affirme renoncer aux PFC à longue chaîne dans ses produits depuis 2014. Les collections entièrement exemptes de PFC sont reconnaissables aux labels BIONIC FINISH® ECO, TEFLON™ ECOELITE™ et PHOBOTEX® PFC FREE ainsi qu'au symbole sans PFC. Le fabricant précise toutefois qu'une contamination par des PFC ne peut jamais être totalement exclue en raison des conditions de production.

9

Schöffel

Schöffel essaie, selon ses propres dires, de réduire les PFC et indique les produits correspondants par la mention "PFC free". Néanmoins, le fabricant indique qu'il n'est pas encore possible de renoncer complètement aux PFC pour certains textiles ayant des exigences techniques particulières.

10

Est-ce que Gore-Tex produit sans PFC ?

Gore-Tex est le leader du marché lorsqu'il s'agit de textiles déperlants. L'engagement pris par le géant du textile lors de l'ISPO 2017, à savoir que Gore-Tex souhaite également renoncer aux PFC d'ici 2023, était donc d'autant plus important. Avec la présentation de la nouvelle membrane ePE, Gore a franchi une étape importante sur cette voie. Le nouveau matériau est particulièrement léger et robuste contre le vent et les intempéries, tout en étant respirant - et exempt de PFC nocifs. Les premiers produits de différents fabricants équipés de la nouvelle membrane devraient être disponibles à partir de l'automne 2022, notamment Adidas, Arc'teryx, Dakine, Patagonia, Reusch, Salomon et Ziener.

Pourquoi l'industrie des vêtements de plein air utilise-t-elle des PFC ?

Dans le secteur des activités de plein air, les PFC sont surtout utilisés lorsque les produits doivent résister à l'humidité, à la pluie et à la saleté. C'est surtout le cas des vestes et des pantalons, mais aussi des tentes ou des sacs à dos. Grâce à l'utilisation de PFC dans les membranes et les imprégnations, les textiles résistent aux pires averses et tu restes au sec.

  • L'acide perfluorooctanoïque (PFOA) pour les membranes hydrofuges
    Pour une membrane hydrofuge, on utilise surtout des substances comme l'acide perfluorooctanoïque (PFOA). Le PFOA est utilisé pour la fabrication de polymères fluorés et agit comme émulsifiant. Il est donc utilisé dans la fabrication de membranes microporeuses. De nombreux fabricants qui produisent leurs propres membranes utilisent le PFOA. Même longtemps après la production, il est encore possible de détecter la présence de cette substance. Toutefois, l'acide perfluorooctanoïque n'est pas volatil. Cela signifie qu'il ne s'évapore pas du matériau et ne présente donc pas de risque direct pour le porteur. La situation est différente sur les sites de production. Les mesures de protection de l'homme et de la nature y sont souvent insuffisantes. Cela signifie que les personnes sont souvent exposées aux substances sans protection et que celles-ci peuvent tout simplement se répandre dans l'environnement.

 

  • Imprégnations avec des PFC
    Tous les sportifs* de plein air le savent : les vêtements, sacs à dos, tentes et autres ne restent secs à long terme que s'ils sont correctement imprégnés. Pour maintenir l'effet, il est important de réimperméabiliser régulièrement les objets. Malheureusement, les produits d'imprégnation contenant des PFC sont particulièrement hydrofuges et respirants. Mais il existe désormais des alternatives sur le marché. Même pour les imprégnations DWR, il existe désormais des alternatives sans PFC, à base de silicone ou de polymères par exemple.
    Nous recommandons également les produits de Nikwax, qui peuvent être utilisés pour rafraîchir les textiles imprégnés. Parmi tous les produits disponibles sur le marché, ils comptent parmi les plus écologiques et protègent particulièrement bien les textiles contre l'humidité. Les produits de Heitmann sont également disponibles sans PFC. Mais tous les fabricants de PFC ne parviennent pas à éliminer complètement ces substances de leurs produits d'imprégnation.
adidas TERREX AGRAVIC WINDWEAVE PRO INSULATION JACKET Lightness and Protection
Les vestes et les pantalons pour les activités de plein air contiennent souvent des PFC

Les PFC et la durabilité dans l'industrie du plein air

L'organisation de protection de l'environnement Greenpeace observe depuis longtemps l'industrie du plein air et ses efforts, ou non, en matière de réduction et d'évitement des PFC. Car le fait est qu'il y a encore du retard à rattraper chez de nombreux fabricants. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il existe aussi des entreprises qui sont conscientes de leur responsabilité envers l'homme et l'environnement et qui renoncent déjà à l'utilisation de PFC. Dans ce cas, il ne s'agit pas des grands acteurs de la branche, mais surtout des petits fabricants qui ont joué un rôle de précurseurs dans ce domaine et qui, pour certains, renoncent aux PFC depuis des années. Mais même les grandes entreprises changent d'avis et on peut s'attendre à ce que la plupart des produits soient fabriqués de manière de plus en plus durable et sans PFC dans les années à venir.

runamics
De nombreux fabricants ont encore beaucoup de retard à rattraper en matière de production durable.

Vêtements de plein air sans PFC - Conclusion

Le fait que l'utilisation et le contact avec les PFC soient nocifs pour l'homme et l'environnement n'est plus un secret depuis longtemps. Il est donc d'autant plus important que le secteur de l'outdoor renonce lui aussi à l'utilisation de PFC lors de la fabrication, malgré de nombreux avantages pratiques. En tant que consommateur, tu peux contribuer à minimiser l'utilisation de PFC en achetant des produits des marques mentionnées ci-dessus. Tu feras ainsi quelque chose de bien pour toi et pour l'environnement !

Share article