6

Musique pour le jogging - 6 conseils pour plus de motivation

LISTICLE | 06/24/2021
ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com

Avec la bonne playlist, vous avez deux fois plus de puissance pendant la course. Ce n'est pas sans raison : les bons sons et mélodies peuvent en effet avoir un effet positif sur la motivation et les performances.

Écouteurs dans les oreilles et en route pour le parc : courir est tout simplement meilleur avec la bonne musique. Le rythme et la mélodie agissent comme un turbo naturel, la motivation est bonne, l'humeur monte et la performance aussi. Le bâtard intérieur est enterré profondément sous les sons agréables qui pénètrent le cerveau depuis les intra-auriculaires. Continuez à courir, car avec la musique, le relâchement n'est pas une option.

Mais attention : tous les types de musique ne sont pas adaptés à la course. Il y a quelques éléments à prendre en compte pour choisir les bonnes chansons : Si vous êtes un passionné de ballades et que vous mettez des chansons comme "My Heart will go on" de Céline Dion ou "Another Day in Paradise" de Phil Collins sur votre liste de lecture d'entraînement, vous attendrez probablement en vain le regain de motivation souhaité.

1

Une préparation adéquate - de la musique même avant la course

De nombreuses personnes connaissent cette situation : l'entraînement est sur le point de commencer et vous vous sentez fatigué et léthargique. Cela est principalement dû à ce que l'on appelle la vagotonie, au cours de laquelle notre corps est mis dans une sorte d'état de repos par le système nerveux autonome. Le pouls et la tension artérielle sont abaissés et le corps est occupé ailleurs, principalement à la digestion et aux processus de régénération. La musique stimule à nouveau notre système. Nous sommes alors mentalement et physiquement plus prêts à affronter l'entraînement à venir. Cela est également confirmé par une étude menée par plusieurs scientifiques du sport, dont Marcelo Bigliassi de l'université Brunel de Londres, publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research en 2015. Selon cette étude, la musique avant l'entraînement entraîne une augmentation mesurable des performances.

2

Le bon choix de la musique

Pour se lancer vraiment, il faut avant tout choisir des chansons puissantes qui nous emportent et nous motivent. Heavy metal, house, rock ou techno - le genre musical n'a pas vraiment d'importance. L'important est que vous aimiez les chansons. Comme le scientifique du sport Matthew Biagini et ses collègues ont pu le prouver dans une étude publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research en 2012, la musique que nous choisissons nous-mêmes et que nous aimons a un effet bien plus important sur nos performances que celle qui nous est donnée de l'extérieur. C'est donc à vous de décider si vous préférez la bande-son de "Rocky" pour vous mettre en route ou les basses percutantes d'un morceau de David Guetta. Ce qui compte, ce sont les hormones du bonheur qui sont libérées lorsque nous écoutons des mélodies familières et qui ont bientôt un effet positif sur notre santé.

D'ailleurs, les souvenirs positifs que nous associons à certaines chansons peuvent aussi être d'une grande utilité ici. Par exemple, si vous avez établi un nouveau record personnel lors de votre dernière séance de fitness sur une chanson spéciale, vous ressentirez également la motivation de ce morceau lors de votre prochaine séance de fitness. Les exemples ne manquent pas, dans tous les domaines de la vie.

3

Synchroniser le rythme et le tempo

Le départ a été pris et nous sommes au milieu de l'entraînement physique - il faut maintenant faire preuve d'endurance et de résistance. Ici aussi, la bonne musique peut vous donner une force supplémentaire, ou plutôt le bon rythme de la musique. Si au début, il s'agissait de bonne humeur et d'une bonne dose de motivation, il y a maintenant un autre aspect : pour que la musique ait un effet positif sur nos performances, les chansons doivent maintenant être adaptées à la vitesse de course. Les rythmes techno martelés de 150 battements par minute ou plus ne conviennent absolument pas à une course d'endurance tranquille. Pour les débutants qui commencent à courir, il est conseillé de choisir des chansons dans une fourchette de 110 à 130 BPM maximum, afin de garder la séquence de pas et le rythme aussi synchronisés que possible.

Des chansons comme "Wes" de Fritz Kalkbrenner ou "Superlove" d'Avicii feat. Lenny Kravitz offrent un rythme optimal et constituent donc un fond de jogging idéal. Pour des courses plus courtes avec un tempo plus élevé ou des méthodes d'intervalles, des chansons avec une fréquence plus rapide comme "The Rockafeller Skank" de Fatboy Slim ou "Pump it" des Black Eyed Peas sont bien sûr aussi de mise. En fin de course, les pistes plus lentes vous aident à redescendre mètre par mètre.

4

Top Playlist - Musique pour le jogging

Pour tous ceux qui ont envie d'un bon entraînement de fitness, voici nos meilleures playlists pour le jogging.

⦁ Survivor "L'oeil du tigre"
⦁ Le métro "Shake ! Shake !"
⦁ Fritz Kalkbrenner "Wes"
⦁ Alex Claire "Treading Water" (en anglais)
⦁ Ed Sheeran - "Sing"
⦁ One Republic "J'ai vécu"
⦁ Faithless "Insomnie"
⦁ David Guetta, Nicki Minaj & Afrojack "Hey Mama"
⦁ Espèces Espèces "Remises"
⦁ Empire of the Sun "Half Mast" (Demi-mât)

5

Musique - Les bons rythmes pour le retour au calme

L'influence des rythmes peut également être utilisée après un entraînement de fitness. Ce qui avait initialement un effet excitant sur le système nerveux autonome est maintenant censé avoir un effet calmant. Pour y parvenir, il faut des mélodies calmes. Avec leur aide, le pouls et la respiration peuvent revenir à leur état initial beaucoup plus rapidement, ce qui a également un effet positif sur les processus de régénération et donc sur notre santé.

Bien sûr, les goûts personnels jouent toujours un rôle dans l'effet de la musique. Certains fans de techno ont tendance à s'enthousiasmer pour les chansons douces, qui n'auront donc guère l'effet escompté. Le sentiment individuel pour les bons sons peut difficilement nous tromper. Nous devrions seulement l'essayer, car la bonne musique vaut la peine pour notre bien-être et l'effet d'entraînement.

6

Effet pendant l'entraînement : Musique pour le jogging

Même pendant l'entraînement, les bons rythmes garantissent une volonté et une capacité de performance accrues. Cependant, selon l'étude mentionnée ci-dessus, qui prend pour exemple la course de 5 km, il est remarquable que la musique n'ait apparemment un effet mesurable sur nos performances qu'au début. En écoutant nos chansons préférées, le cerveau associe d'abord des sensations ou des souvenirs positifs, notre humeur s'améliore considérablement. Grâce à cette libération d'endorphines, la tolérance à la douleur augmente également, de sorte que nous percevons les efforts moins intensément. Cependant, l'euphorie initiale fait place à des symptômes physiques plus dominants au fur et à mesure que l'entraînement progresse. Si la charge et l'intensité augmentent de manière significative, notre corps se concentre à nouveau davantage sur les signaux d'épuisement et l'influence de la musique diminue.

Share article
ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com
Topics in this article


ISPO.com Logo
Author:
ISPO.com






Comments