INTERVIEW | 07/04/2022

"Nous ne produisons pas pour les surhommes extrêmes, mais pour tous les actifs".

Mattia Bazzoni, responsable de la communication chez UYN
Author:

Des shorts de cyclisme sans coutures, des chaussettes de sport sans poignets ou des chaussures de course entièrement recyclées et véganes - depuis sa création il y a trois ans, l'entreprise UYN lance des produits haute performance plus passionnants les uns que les autres. Nous nous sommes entretenus avec le responsable de la communication Mattia Bazzoni sur le développement des produits sur le site et sur le secret du succès d'UYN.

L'assortiment propose tout pour le cyclisme, le running, la natation, l'entraînement et l'extérieur - et est tutti completti Fabriqué en Italie. Un nouveau laboratoire d'innovation est en cours de construction juste à côté de la production à Asola, dans le nord de l'Italie, car c'est sur ce point que se concentre la filiale du géant de la branche Trerè Innovation. Le responsable de la communication Mattia Bazzoni mais révèle aussi par quels "surhommes"." la marque en profite.

ISPO.com : Mattia, que représente le nom de la marque UYN ?

Mattia Bazzoni : La prononciation correcte est [win], qui fait référence aux vêtements de haute performance pour toutes les activités sportives. Les lettres signifient "unleash your nature" et chaque mot a une signification. À commencer par "unleash", qui signifie liberté. Pour les clients, c'est surtout la liberté de mouvement et le confort. Pour nous, dans l'entreprise, il s'agit de développer de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux.

UYN consacre beaucoup d'efforts au développement de fibres innovantes

Est-ce l'objectif principal d'UYN ?

Cela vient du cœur de l'entreprise. Lorsque nous lançons un nouveau produit sur le marché, nous ne nous penchons pas uniquement sur le design, les couleurs et les graphiques. Nous analysons intensivement les besoins de nos clients et consacrons beaucoup d'efforts au développement de fibres innovantes et de nouveaux matériaux.

Peux-tu citer quelques exemples ? Pour quoi UYN est-il déjà célèbre ?

Nous avons présenté les premiers shorts de course sans coutures lors des marathons de Paris, Milan et Rome. Ils garantissent une liberté de mouvement absolue et un confort de port même sur de longues distances. Il en va de même pour nos chemises sans coutures ou nos chaussettes sans poignets. Elles restent parfaitement en place, mais permettent une meilleure circulation sanguine.

Et nous sommes très fiers de l'invention d'un fil de nouvelle génération appelé Natex. Il combine des fibres naturelles et alternatives et possède toutes les propriétés que nous souhaitons pour nos vêtements de sport - 25 % plus léger et 50 % plus rapide à sécher que le nylon. La performance des matériaux biosourcés est étonnante. Et en termes de durabilité, c'est tout à fait logique.

UYN veut créer un équilibre avec ses produits - entre les sportifs* et la nature

C'est ce que signifie le N de UYN ?

Oui, cela signifie "nature" : la nature active du client, mais aussi l'environnement. Nous voulons créer un équilibre entre les deux avec nos produits.

Quel est l'impact sur la chaîne d'approvisionnement ?

Nous avons établi un processus de production sans déchets et nous recyclons les déchets textiles, par exemple pour le matériau innovant hautement isolant qui remplit les vestes de notre collection Urban Winter. Le fait de tout produire ici, en Italie, est également un avantage si l'on considère les problèmes liés aux chaînes d'approvisionnement mondiales en ce moment. Pour nous, il est tout à fait logique de tout rassembler ici à Asola, car derrière chaque produit UYN se cache un énorme processus de développement et de recherche. Nous sommes en train de construire ici un nouveau laboratoire de recherche et de développement.

À l'avenir, tout à Asola : recherche, développement, production

Peux-tu nous donner plus d'informations sur le processus de développement ?

Le feedback des athlètes de tous les domaines sportifs est très important pour nous. Nous travaillons avec des ambassadeurs comme Omar di Felice, un ultra-cycliste connu pour ses folles aventures. Il vient de terminer l'"Arctic World Tour" après avoir parcouru 4000 kilomètres le long de la frontière arctique, par moins 40 degrés. L'année précédente, il a été le premier homme à atteindre le camp de base du mont Everest à vélo - même en hiver ! Chez UYN, nous soutenons ses défis avec des vêtements spéciaux pour ces conditions météorologiques extrêmes. Et il nous donne beaucoup de feedback, ce qui nous aide à améliorer nos produits.

L'accent est-il donc plutôt mis sur les vêtements pour les sports extrêmes ?

Pour le processus de développement, il est très important que les athlètes testent nos vêtements dans des conditions extrêmes. Mais nous ne voulons pas seulement produire des vêtements extrêmes pour ces surhommes. Nous proposons des vêtements pour tous ceux qui souhaitent mener une vie active. C'est le "Du"-partie dans notre ambition. Parce que c'est "ton expérience personnelle" signifie.

Testée par des "surhommes" : la nouvelle collection Ultra1

Quelles sont tes expériences personnelles, quels sont les sports que tu pratiques ?

J'adore faire du vélo - mais pas en tant que professionnel. Je le fais pour rester en forme et concentré. Même pour mon travail ici chez UYN. Faire du sport et être dehors est pour moi l'une des activités les plus inspirantes. Les meilleures idées me viennent quand je suis sur mon vélo.

Que pouvons-nous attendre d'UYN en termes de nouvelles collections et d'innovations made in Italy ?

UYN est une marque qui se développe très rapidement et, en plus des innovations textiles dans les domaines du cyclisme, de la course à pied, du ski, de l'outdoor et de l'entraînement, nous allons lancer de nouvelles collections de vêtements pour des sports à la mode comme le paddle-tennis. Un autre domaine important sera celui de la mobilité. Il s'agit plus d'un style de vie que d'une activité sportive réelle. La collection proposera des vêtements en matériaux biologiques qui sont confortables, très légers et qui sèchent rapidement - pour tous ceux qui ne veulent plus rester chez eux après la pandémie, mais qui veulent parcourir le monde. Et nous lancerons en mai 2023 une toute nouvelle ligne de chaussettes qui a nécessité trois ans de développement. Cela va changer la façon dont nous utilisons les chaussettes.

Share article
Author:
Topics in this article