7

jours, 7 bonnes nouvelles : un alien du basket français, une boxeuse historique et une allée pour Sebastian Vettel

LISTICLE | 10/26/2022
7 jours, 7 bonnes nouvelles : une victoire héroïque au Tour-de-France, un lavage de tête pour les ignorants du bonnet de bain et un club de football qui prend position contre le racisme.

Nous pensons que c'est une bonne nouvelle : De temps en temps, il faut de bonnes nouvelles. Surtout dans le domaine du sport. Dans nos Good News, nous te servons chaque semaine sept nouvelles qui font battre notre cœur de sportif - et le tien aussi, nous l'espérons. Parce que les nouvelles sont amusantes. Elles sont tournées vers l'avenir. Parce qu'elles montrent de nouvelles tendances. Parce qu'elles apportent une touche d'absurdité dans un monde bien trop sérieux. Ou tout simplement parce qu'elles apportent de la joie. L'essentiel, c'est la bonne humeur, telle est notre devise dans ce format d'actualités. Et nous nous y mettons tout de suite, avec des champions du monde en maillots empruntés, un alien du basket français, une boxeuse historique et une allée pour Sebastian Vettel.

1

Do it again !

Please do it again, Katharina Hennig ! Au début de la nouvelle saison d'hiver, la skieuse de fond peut se réjouir du titre de sportive de ski de l'année 2022 décerné par la DSV. Lors du vote des sportifs* de toutes les disciplines de la Fédération allemande de ski, la médaillée d'or de Pékin, âgée de 26 ans, a obtenu le plus de voix. Bien entendu, ses succès de la saison précédente ont ainsi été salués - mais cela peut volontiers continuer de manière aussi dorée !

2

La longue course de Lashinda vers l'or

Entre-temps, elle court avec ses enfants à travers Disneyland au lieu de courir sur le tartan. Mais si tout se passe bien, Lashinda Demus, retraitée du sport, sera bientôt championne olympique à 39 ans. En effet, dix ans après les Jeux olympiques de Londres, la victoire de la Russe Natalja Antjuch en finale du 400 mètres haies devrait être retirée pour cause de dopage. Demus deviendrait alors rétroactivement la gagnante de l'or. Ce ne serait que justice !

3

Des champions du monde en maillots empruntés

Ces handballeurs sont si forts qu'ils deviendraient probablement champions du monde même en bleu de travail : En raison d'un chaos dans leurs bagages, les handballeurs du SC Magdeburg n'ont certes pas dû se présenter au championnat du monde des clubs en Arabie saoudite en tenue de travail, mais avec des maillots empruntés. Cela n'a pas dérangé les Magdebourgeois. Comme l'année précédente, ils sont allés jusqu'en finale et ont gagné contre Barcelone. L'entraîneur Bennet Wiegert a déclaré : "WNous sommes très fiers. Défendre un titre est généralement plus difficile que de le remporter peut-être par surprise - et deux fois contre Barcelone, peut-être l'une des équipes les plus fortes d'Europe".

4

Aussi bien qu'avec Maradona

Dommage que Diego Maradona ne soit plus là pour le voir : son SSC Naples est aussi performant qu'à l'époque de la défunte légende du football argentin. Naples a remporté onze victoires consécutives en Serie A, un exploit que le club n'a réalisé en quatre-vingt-dix ans d'histoire qu'en 1986, lorsque Maradona y jouait. "Ce Napoli est irrésistible", écrit la "Gazzetta dello Sport". Diego serait certainement fier.

5

2,23 mètres Espoir d'avenir

C'est un espoir d'avenir de 2,23 mètres : dans la ligue de basket-ball NBA, tout le monde attend avec impatience l'arrivée du super talent français Victor Wembanyama. Le jeune homme de 18 ans jouera encore un an en Europe, avant d'intégrer vraisemblablement les drafts NBA. Wembanyama est déjà considéré comme une combinaison unique de taille, de mobilité, d'athlétisme et de grande précision au tir. LeBron James, qui fait lui-même vibrer la NBA depuis des années, n'a pas pu s'empêcher d'être étonné lors de deux matchs de préparation de Wembanyama en octobre. Selon lui, ce dernier est un talent de génération, un "alien".

6

Historiquement réussi

C'est un coup historique : Stefanie von Berge est la nouvelle championne d'Europe de boxe. Elle a remporté la finale des poids welter (jusqu'à 66 kilos) à l'issue d'un vote des juges. C'est la première fois qu'une Allemande remporte le titre européen de boxe olympique féminine. "C'était une victoire extrêmement importante pour la boxe féminine allemande en vue des Jeux olympiques. Nous avons beaucoup investi, cela a porté ses fruits", a déclaré Martin Volke, responsable du sport de compétition à la Fédération allemande de boxe. Fédération allemande de boxe (DBV).

7

L'avenue Vettel

D'autres reçoivent une montre en or en guise d'adieu, lui reçoit une allée : le quadruple champion du monde de Formule 1 Sebastian Vettel, qui est sur le point de mettre un terme à sa carrière, peut se réjouir de la création d'un "Vettel Grove" sur le circuit d'Austin, aux Etats-Unis. En raison de l'engagement de Vettel pour l'environnement, les exploitants du circuit veulent planter un arbre pour chacune de ses 296 courses, et les 20 premiers sont déjà en place. De quoi améliorer un peu le bilan écologique du pilote.

Share article
Topics in this article