7

Days, 7 Good News : Dans la frénésie des chiffres - Quelques 1ères femmes, le 12e homme et 136 échecs

LISTICLE | 12/08/2021
7 jours, 7 bonnes nouvelles : une victoire héroïque au Tour-de-France, un lavage de tête pour les ignorants du bonnet de bain et un club de football qui prend position contre le racisme.
Author:
Antonia Wille

Nous pensons que c'est une bonne nouvelle : De temps en temps, il faut de bonnes nouvelles. Surtout dans le domaine du sport. Dans nos Good News, nous te servons chaque semaine sept nouvelles qui font battre notre cœur de sportif - et le tien aussi, nous l'espérons. Parce que les nouvelles sont amusantes. Elles sont tournées vers l'avenir. Parce qu'elles montrent de nouvelles tendances. Parce qu'elles apportent une touche d'absurdité dans un monde bien trop sérieux. Ou tout simplement parce qu'elles apportent de la joie. L'essentiel, c'est la bonne humeur, telle est notre devise dans ce format d'actualités. Et nous nous y mettons tout de suite. Avec une nouvelle culture des supporters du FC Liverpool, une championne au vélodrome de Londres, la nouvelle snowboardeuse BIG et beaucoup de musique !

1

Plus de droits pour le 12e homme du FC Liverpool

"You never walk alone" : le FC Liverpool a enfin tiré une leçon importante du fait que les supporters font partie du football au même titre que le ballon. Et a compris à quel point le 12e homme est important pour les victoires - ce que les fans de Liverpool FC ont d'ailleurs une étude de 2018 l'atteste. A l'avenir, un comité de supporters - le "Supporters Board" en bon britannique - aura son mot à dire dans les décisions du club de l'entraîneur Jürgen Klopp. Ce nouveau groupe, né des protestations contre la Super League qui a été discutée entre-temps, compte 16 membres. Le chef du comité directeur des supporters devrait à l'avenir également participer aux réunions du comité directeur principal.

2

Elle est la championne !

Emma Hinze, déjà cinq fois championne du monde de sprint sur piste, est la première gagnante de la Ligue des Champions de la discipline. La nouvelle série de courses, dont le nom est emprunté au football, a visiblement du succès. En effet, Hinze, originaire de Cottbus, a pu pédaler dans le vélodrome olympique de Londres, qui affichait complet. Sa victoire lui a rapporté 25.000 euros et la jeune femme de 24 ans s'est réjouie que la série ait rencontré un tel succès : "C'était vraiment une super Track Champions League et quelqu'un a vraiment très bien réfléchi à la manière de faire connaître le cyclisme sur piste".

3

La tête fumante dans le livre d'histoire

Il a fallu 136 coups à Magnus Carlsen pour remporter la sixième partie d'échecs du championnat du monde contre Jan Nepomniachchi. Le Norvégien Carlsen, âgé de 31 ans, s'est ainsi assuré une nouvelle entrée dans les livres d'histoire : jamais autant de coups n'avaient été joués lors d'un duel de championnats du monde. Après cinq parties nulles, Carlsen s'est ouvert avec cette partie historique la voie vers la défense de son titre dans son duel avec le Russe.

4

Lutte contre le dopage : une femme porte l'espoir de la Russie

La sincérité féminine aidera peut-être : la Russie, qui a glissé d'un scandale de dopage à l'autre, a désormais une femme à la tête de l'agence antidopage Rusada. Veronika Loginova reprend le poste dont Youri Ganus a été démis. Avec cette nomination, le ministère russe des Sports a annoncé une "culture de tolérance zéro à l'égard du dopage en Russie". Nous croisons les doigts et espérons une Russie "propre". En tout cas, la nouvelle directrice générale a le plein soutien de la "Russian Lawyers' Association", dont les représentants* disent : "Veronika Loginova peut aider à remettre la Russie sur la bonne voie !"

5

Annika toute BIG

Annika, c'était tout BIG : Annika Morgan, snowboardeuse freestyle de 19 ans du SC Mittenwald, a décroché pour l'Allemagne son premier podium en Coupe du monde lors d'une compétition de big air. Son succès à Steamboat, aux États-Unis, n'est donc pas seulement un cas pour les livres d'histoire allemands de cette nouvelle discipline olympique cool. Non, il y a désormais de quoi rêver d'une médaille aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin. Si Annika Morgan y triomphe à son tour, la compétition de big air pourrait bien devenir BIG en Allemagne aussi.

6

C'est de la musique à nos oreilles

Maintenant, il y a quelque chose à écouter : Wincent Weiss est le visage officiel de la campagne MOVE de la Deutsche Sportjugend (dsj). Le chanteur est lui-même un sportif polyvalent et a été enthousiasmé par l'idée de cette collaboration. "J'ai directement dit oui à la campagne MOVE. Le thème du mouvement est très important pour moi personnellement et je soutiens à 100 % l'initiative de la Jeunesse sportive allemande". Son appel aux enfants "Bougez" ! Car "L'activité physique ne maintient pas seulement en forme et en bonne santé, elle rend aussi vraiment heureux". C'est de la musique à nos oreilles !

7

Un maillot de foot pour lutter contre le "sportswashing

Amnesty International n'a pas attendu l'attribution de la Coupe du monde de football au Qatar pour dénoncer la situation des droits de l'homme dans cet État du désert. Le club professionnel norvégien Tromsö IL attire lui aussi régulièrement l'attention sur ses violations des droits de l'homme. Même si la Norvège ne participe pas à la Coupe du monde, les footballeurs mettent désormais les bouchées doubles - en matière de blanchiment d'argent du sport et de droits de l'homme : En coopération avec Amnesty International, un maillot de football avec un code QR intégré a été créé. Celui-ci mène à un site Internet contenant toutes les informations importantes. L'activiste et blogueur Malcolm Bidali, qui a lui-même déjà été arrêté au Qatar, participe également à la campagne. Il qualifie le maillot de football de "geste brillant".

Share article
Author:
Antonia Wille

Commentaires